Médias

Ne pas oublier la ruralité

Pierre Geraudie, La Montagne

Publié le 13/08/2020

Le secrétaire d'Etat Joël Giraud en déplacement dans l'Allier ce jeudi

Pour Didier Fégly, patron de Sacred à Saint-Lubin-des-Joncherets, la crise économique risque d'être plus forte que celle de 1929

Ahmed Taghza, l'Echo Républicain

Publié le 14/05/2020 à 13h53

Didier Fégly, Président du Groupe Sacred à Saint-Lubin-des-Joncherets est l'un des quelques patrons à la tête d'une entreprise de taille intermédiaire (ETI) en région Centre-Val de Loire et surtout fondateur du pôle de compétitivité Elastopôle, spécialisé dans le caoutchouc et les élastomères. Proche d'Emmanuel Macron pendant l'élection présidentielle, l'homme nous livre sa vision de la crise COVID-19 et de ses conséquences à venir.

Pour les ETI, le déconfinement "ouvre un horizon" mais les perspectives s'annoncent délicates

Eric Saudemont Entreprises , Covid-19 , déconfinement , Economie , PME-ETI

Publié le 29/04/2020 À 11H51

"Il fallait donner un horizon, commente Didier Fegly, président du groupe Sacred, une ETI spécialisée dans le caoutchouc et le thermoplastique. Je comprends très bien que l’on ait besoin d’un équilibre entre le respect des obligations sanitaires et la nécessité de relancer l’activité économique", poursuit le dirigeant, estimant que les mesures présentées par Edouard Philippe devant les députés "sont des choix de bon sens avec des alternatives possibles selon l’évolution de la situation".

Didier Fégly, le patron de Sacred à Saint-Lubin-des-Joncherets, invité à l'Élysée

Ahmed Taghza, L'Echo Républicain

Publié le 21/01/2020 à 18h01

Le Président de la République prononce un discours devant 500 entreprises de tailles intermédiaires (ETI), réunies pour la première fois à l'Élysée. Parmi elle, Sacred de Saint-Lubin-des-Joncherets au travers de son patron, Didier Fégly.

Emmanuel Macron veut que les entreprises de taille intermédiaire travaillent, produisent et s'engagent en France

Ahmed Taghza, L'Echo Républicain

Publié le 21/01/2020 à 21h04

Didier Fégly, patron du groupe Sacred à Saint-Lubin-des-Joncherets, spécialisé dans l'industrie du caoutchouc, a participé ce mardi 21 janvier, à l'accueil réservé par Emmanuel Macron aux ETI (Entreprises de tailles intermédiaires) françaises.

Didier Fégly, dirigeant du Groupe Sacred en Eure-et-Loir et ex-conseiller de Macron, est favorable à l'impôt sur la fortune

Ahmed Taghza, L'Echo Républicain

Publié le 14/12/2018 à 8h00

Didier Fégly, président du Groupe Sacred à Saint-Lubin-des-Joncherets et ex-conseiller d'Emmanuel Macron, propose au Président d'élargir l'assiette de l'impôt sur la fortune pour répondre à la crise.